badminton, jeu de court ou de pelouse qui se joue avec des raquettes légères et un volant. Historiquement, le volant (également appelé « oiseau » ou « birdie ») était un petit hémisphère en liège auquel étaient attachées 16 plumes d’oie et qui pesait environ 0,17 once (5 grammes). Ces types de volants peuvent encore être utilisés dans le jeu moderne, mais les volants fabriqués en matériaux synthétiques sont également autorisés par la Fédération mondiale de badminton.

Le plaisir de jouer au Badminton

Le jeu doit son nom à Badminton, le domaine des ducs de Beaufort dans le Gloucestershire, en Angleterre, où il a été pratiqué pour la première fois vers 1873. Les racines de ce sport remontent à la Grèce antique, à la Chine et à l’Inde, et il est étroitement lié aux anciens jeux pour enfants que sont la battledore et le volant. Le badminton est directement dérivé du poona, auquel jouaient les officiers de l’armée britannique en poste en Inde dans les années 1860. Un peu comme les trottinettes électriques cross qui sont similaires aux trottinettes classiques mais de manière evolué. Les premiers championnats masculins non officiels de badminton en Angleterre ont eu lieu en 1899, et le premier tournoi de badminton pour les femmes a été organisé l’année suivante.

La Badminton World Federation (BWF ; à l’origine, la Fédération internationale de badminton), l’organe directeur mondial de ce sport, a été créée en 1934. Le badminton est également populaire en Malaisie, en Indonésie, au Japon et au Danemark. Les premiers championnats du monde de la BWF ont eu lieu en 1977. Un certain nombre de tournois de badminton régionaux, nationaux et zonaux sont organisés dans plusieurs pays. Le plus connu d’entre eux est le All-England Championships. Parmi les autres tournois internationaux connus, citons la Thomas Cup (donnée en 1939) pour la compétition par équipe masculine et la Uber Cup (donnée en 1956) pour la compétition par équipe féminine.

L’apparition du Badminton

Le badminton a fait son apparition aux Jeux olympiques en tant que sport de démonstration en 1972 et en tant que sport d’exhibition en 1988. Aux Jeux de 1992, il est devenu un sport olympique à part entière, avec des compétitions en simple (un contre un) et en double (deux contre deux) pour les hommes et les femmes. Le double mixte a été introduit aux Jeux de 1996.

Le badminton de compétition se joue généralement à l’intérieur, car même les vents légers affectent la trajectoire du volant (le badminton récréatif, en revanche, est une activité estivale populaire en plein air). Le court rectangulaire mesure 13,4 mètres de long et 5,2 mètres de large pour les simples, et 6,1 mètres de large pour les doubles. Un filet de 1,5 mètre de haut s’étend sur toute la largeur du terrain en son centre. Un espace libre de 4 pieds (1,3 mètre) autour du court est nécessaire. Le jeu consiste entièrement à faire des volées, c’est-à-dire à frapper le volant d’avant en arrière à travers le filet sans le laisser toucher le sol ou la terre dans les limites du court.

Dans les compétitions internationales, les athlètes s’affrontent dans des matchs au meilleur des trois manches. Un match se joue en 21 points, à condition que le vainqueur ait au moins un avantage de 2 points. Si l’avantage de 2 points n’est jamais atteint, le premier joueur ou la première équipe à marquer 30 points gagne. Jusqu’en 2006, les points n’étaient attribués qu’au côté qui servait, lorsque la BWF a adopté le système du « rally scoring », selon lequel chaque côté peut marquer à tout moment.

Le badminton est le sport de raquette le plus rapide au monde. Le record mondial Guinness actuel pour le smash le plus rapide est détenu par la superstar malaisienne, Tan Boon Heong, à 493 km/h.

La popularité du Badminton

Régi par la Badminton World Federation (BWF) à Kuala Lumpur, en Malaisie, le badminton est l’un des sports les plus populaires au monde. Ce sport fait partie du programme des Jeux olympiques d’été depuis 1992 et fera ses débuts en para badminton aux Jeux paralympiques de Tokyo 2020.

Il existe cinq disciplines : le simple masculin, le simple féminin, le double masculin, le double féminin et le double mixte.

Le badminton requiert un niveau complexe d’habileté et de stratégie. L’agilité, le temps de réaction, l’endurance, la conscience spatiale et la force sont autant de qualités requises pour participer aux compétitions. Ce sport présente également un grand nombre de bienfaits pour la santé physique et mentale.

Il existe de nombreux faits intéressants sur ce jeu. Regardez les vidéos et consultez les liens ci-dessous pour en savoir plus sur l’histoire et le développement de ce sport, ainsi que sur les lois du badminton, qui couvrent l’équipement, la notation et bien d’autres choses encore.

Court de Badminton

Le badminton est un sport de raquette comme le tennis ou le tennis de table qui implique deux adversaires essayant de maintenir un objet en l’air tout en se le passant par-dessus un filet. La principale différence entre le badminton et le tennis est qu’au lieu d’une balle de tennis, les joueurs se passent un « coq de navette », qui est un petit cône avec des plumes à l’arrière.

Le jeu est très similaire au tennis, les points étant marqués lorsque la navette touche le sol du côté de l’adversaire. Chaque partie se joue en 21 points, un match étant le meilleur de trois parties. Comme au tennis, les joueurs se placent en diagonale sur les côtés opposés de leur terrain et servent à tour de rôle. Lorsqu’un joueur perd son échange, le service passe à l’autre joueur qui a alors une chance de gagner des points. Il n’y a pas de « deuxième service » au badminton. Dans une bizarrerie intéressante, le serveur se tient sur son terrain de service droit lorsque son score est pair et gauche lorsqu’il est impair.

Depuis 2009, le badminton est un sport olympique qui comprend cinq épreuves différentes. Comme le tennis et de nombreux autres sports de raquette, le badminton peut se jouer en double avec deux équipes de deux personnes de chaque côté.

L’Histoire du Badminton

Le badminton a une histoire étonnamment longue compte tenu de son introduction relativement récente sur la scène olympique. Le badminton a été inventé il y a longtemps ; ses origines remontent à au moins deux mille ans, au jeu du battledore et du volant pratiqué dans la Grèce, l’Inde et la Chine antiques. Le badminton a pris son nom de Badminton House dans le Gloucestershire, la maison du duc de Beaufort, où ce sport était pratiqué au siècle dernier. Par coïncidence, le Gloucestershire est aujourd’hui le siège de la Fédération internationale de badminton.

Fondée en 1934 avec neuf membres – le Canada, le Danemark, l’Angleterre, la France, l’Irlande, les Pays-Bas, la Nouvelle-Zélande, l’Écosse et le Pays de Galles, les effectifs de la Fédération internationale de badminton n’ont cessé d’augmenter. L’augmentation du nombre de nouveaux membres a été notable après les débuts du badminton aux Jeux olympiques de Barcelone. Le développement de ce sport se poursuit et le nombre actuel de 142 membres devrait encore augmenter.

Le premier grand tournoi de l’IBF a été la Thomas Cup (championnat du monde masculin par équipes) en 1948. Depuis lors, le nombre d’événements mondiaux a augmenté avec l’ajout de la Coupe Uber (équipe féminine), des Championnats du monde, de la Coupe Sudirman (équipe mixte), des Championnats du monde juniors et des Finales du Grand Prix mondial. L’année 1996 a vu la fin d’un événement sur invitation très réussi, la Coupe du monde. Lancée en 1981, la Coupe du monde a été créée pour donner aux meilleurs joueurs l’occasion de gagner des prix plus importants. Le circuit du Grand Prix mondial s’étant développé et les prix ayant augmenté, on a estimé que la Coupe du monde avait atteint son but.

De nouvelles compétitions sont prévues, notamment des épreuves spectaculaires uniques et le développement d’une SuperSérie. On s’attend à ce qu’elles attirent davantage de sponsors, de prix et de télévision. À l’heure des communications de masse, l’importance de la télévision pour un sport mondial est évidente. La télévision apporte l’action, l’excitation, la puissance explosive du badminton dans les foyers du monde entier. Elle attire la foule pour voir l’action en direct et les principaux sponsors.

Le badminton a une histoire riche et son avenir est encore plus prometteur !

Nous aimons tous le badminton, c’est un sport tellement excitant, addictif et amusant. Avec seulement 2 raquettes, 1 volant et un bon ami, vous pouvez facilement passer un bon après-midi ensemble à vous entraîner. Dans cet article, nous allons vous parler de la brève histoire du badminton afin que vous puissiez mieux connaître ce charmant sport.

L’origine du badminton remonte à plus de 2000 ans, avec un jeu ancien appelé battledore (batte ou pagaie) et le volant (également appelé « oiseau » ou « birdie »). Des jeux similaires ont été joués pendant des siècles dans des pays d’Eurasie comme la Grèce, l’Égypte, la Chine, l’Inde et le Japon.

À partir des années 1600, le jeu du volant et de la batte était simplement un jeu impliquant 2 personnes qui frappaient un volant l’une vers l’autre le plus grand nombre de fois possible avant qu’il ne touche le sol et c’était un jeu de la classe supérieure en Europe, y compris en Angleterre.

De nos jours, vous pouvez toujours trouver un jeu similaire au Japon qui s’appelle Hanetsuki, c’est un jeu très populaire du nouvel an impliquant une pagaie en bois appelée hagoita et un volant appelé hane.

Le développement du Badminton

Selon « A Brief History of Badminton from 1870 to 1949 » écrit par Betty Uber, le badminton moderne a été créé par des officiers militaires britanniques vers 1850 en Inde britannique. À cette époque, un filet a été ajouté au jeu et comme il était très populaire dans la ville de garnison de Poona, le jeu était connu sous le nom de Poona.

À cette époque, lorsque le temps est venteux et humide, la classe supérieure préfère une balle en laine au volant, d’où l’invention du « badminton à balle ».

Le volant au Badminton

Vers 1870, des officiers retraités de l’armée britannique ont ramené ce jeu de l’Inde en Angleterre, où il est devenu un sport très populaire. En 1873, le duc de Beaufort a introduit ce sport dans son domaine de campagne, « Badminton House », dans le Gloucestershire, et depuis lors, ce sport s’appelle le badminton.

En 1875, un club de badminton à Folkestone, en Angleterre, a été créé par des officiers retraités de l’Inde britannique.

En 1887, J. H. E. Hart du Bath Badminton Club a normalisé les règles.

Le 13 septembre 1893, la Badminton Association of England a publié le premier ensemble de règles similaires aux règles modernes dans une maison appelée « Dunbar » à Six Waverley Grove, Portsmouth, Angleterre. En 1899, ils ont lancé la première compétition de badminton au monde, le « All England Open Badminton Championships ».

En 1934, la Fédération internationale de badminton (IBF, connue aujourd’hui sous le nom de Fédération mondiale de badminton) a été créée avec l’Angleterre, l’Écosse, le Pays de Galles, le Canada, le Danemark, la France, l’Irlande, la Nouvelle-Zélande et les Pays-Bas comme membres fondateurs.

En 1948, la Fédération internationale de badminton a lancé le premier tournoi : la Thomas Cup (championnat du monde masculin par équipes). Depuis lors, d’autres événements de classe mondiale ont été lancés, tels que :

  • Uber Club (Championnats du monde par équipes féminines).
  • Championnats du monde (Championnats du monde BWF)
  • la Sudirman Cup (championnat de badminton par équipes mixtes qui a lieu tous les 2 ans)
  • Championnats du monde juniors (Championnats du monde juniors BWF)
  • Finales du Grand Prix mondial (Finales du Grand Prix mondial de badminton BWF, seuls les 8 premiers joueurs du classement mondial de fin d’année sont invités).
  • En 1972, le badminton est devenu un sport de démonstration aux Jeux olympiques de Munich et est devenu un sport olympique officiel aux Jeux olympiques de Barcelone en 1992. À cette époque, seuls les simples et les doubles étaient répertoriés.

En 1996, les doubles mixtes ont été inclus dans les Jeux olympiques d’Atlanta. Jusqu’à présent, le badminton est toujours le seul sport à proposer des épreuves de doubles mixtes aux Jeux olympiques.

Ces pays ont remporté les médailles d’or aux Jeux olympiques de 1992 à 2020 : Indonésie, Danemark, Chine, Corée du Sud, Japon et Espagne.

Où en savoir plus sur l’histoire du badminton ?
Le Musée national du badminton est un endroit idéal à visiter si vous souhaitez en savoir plus sur l’histoire du badminton.

J’ai été impressionné par la façon dont la technologie moderne a changé nos vies ! Tout ce que nous utilisons aujourd’hui (raquettes, volants, chaussures, pantalons, robes, chaussettes…) est tellement différent de ce que nous utilisions autrefois que je ne m’imaginais pas du tout porter ces vêtements pour jouer.

FAQ sur la brève histoire du badminton

Qui a inventé le jeu de badminton ?

Le badminton a été inventé dans une version de l’Inde britannique appelée Poona. Les officiers de l’armée britannique ont appris le jeu vers 1870 et l’ont rapporté en Angleterre. Le badminton a été nommé Badminton parce que le duc de Beaufort a introduit ce sport dans son domaine situé dans le Gloucestershire, appelé « Badminton House », en 1873.

Quel est le nom original du badminton ?

Le nom original du badminton était « Battledore et volant », et vous pouvez trouver des jeux similaires dans la Grèce et l’Égypte antiques. Il s’agissait d’un jeu auquel plusieurs joueurs pouvaient participer, et chacun d’entre eux devait frapper un volant de plumes avec une raquette.

Au 18e siècle, comme un jeu similaire était devenu très populaire dans la version de Poona en Inde britannique, il a également été nommé Poona avant d’être appelé badminton.

Pourquoi le badminton est-il appelé badminton ?

Le badminton a été appelé badminton parce qu’il a été officiellement introduit en Angleterre en 1873 dans la « Badminton House », un domaine rural appartenant au duc de Beaufort dans le Gloucestershire. Depuis lors, le badminton a été nommé « Badminton » au lieu de « Poona » et « Battledore et Shuttlecock ».

Où le badminton moderne a-t-il commencé ?

Le badminton moderne a commencé dans le Gloucestershire, en Angleterre, en 1873, lorsque le duc de Beaufort a présenté ce sport à ses amis. En 1875, le premier club de badminton a été créé à Folkestone, en Angleterre.

J. H. E. Hart a normalisé les règles du badminton et, en 1893, le premier ensemble de règles similaires au badminton moderne a été publié par la Badminton Association of England.

Les racines du badminton sont liées à des jeux similaires appelés « Battledore et Shuttlecock », qui remontent à plus de 2000 ans, dans la Grèce et l’Égypte antiques.